Patrimoine Redessan

L’église et son clocher

En 1621, lors de la guerre de religion, l’église est saccagée par les protestants. Au début du 19ème siècle, elle se trouve dans un état lamentable suite aux nombreuses attaques subies dans le village.

Il s’avère alors nécessaire d’en reconstruire une nouvelle.

Avec un aspect simple et sévère, cette nouvelle église reflète un pur style roman et présente les mêmes caractéristiques architecturales que la basilique Saint Paul à Nîmes.

Son horloge

A la suite d’une décision prise en janvier 1818 fixant l’implantation de l’horloge à son emplacement actuel, plusieurs requêtes avaient été adressées à M. le Préfet pour contester ce choix :
certains la trouvant trop éloignée du centre du village, d’autres pensant la dépense exagérée (12314 francs) et préconisant son installation sur l’église existant alors.

Il existe même une lettre d’observations adressée au Préfet, par un sous secrétaire d’état au département de l’Intérieur, estimant que cette dépense était infondée pour une commune n’excédant pas les 800 habitants.
Malgré cela, et à la suite d’une enquête menée par le juge de paix de Marguerittes, la construction de cette horloge fut décidée avec une grande majorité.

S’il est difficile de donner la date d’inauguration, il est certain que cette horloge a été partiellement détruite par un incendie provoqué par la foudre le 24 juin 1873. Elle a été restaurée avec la mise en place d’un nouveau mécanisme en 1874. Ce mécanisme a été à nouveau remplacé en 1933.